IVG et mesures exceptionnelles en période COVID-19

En cette période marquée par l’épidémie de COVID-19, la réponse aux demandes d’IVG doit être assurée, tout en limitant le risque d’exposition au COVID-19 des femmes et des professionnels. À titre dérogatoire, pendant la période d’épidémie, des adaptations sont opérées.
Les femmes peuvent donc avoir accès à l’IVG : Par méthode médicamenteuse en ville jusqu’à 7 semaines de grossesse ou 9 semaines après le début des règles (au lieu habituellement des 5 semaines de grossesse ou 7 semaines après le début des (...)

Comment se passe un avortement médicamenteux ?

Comment avorter par médicament ? Est-il possible d’avorter chez soi ?
Les réponses du médecin-généraliste Marie M’sika Razon.

Méfiez-vous de la désinformation sur l’IVG

Pour toute information sur l’avortement, privilégiez les sites d’information officiels édités par le ministère de la santé ou ses partenaires.